Mon maillet en bois

0

 

Désolé pour cette intro pourrie … vu que c’est un maillet en bois que j’ai fabriqué et pas un marteau.

A la base j’ai un gros marteau et un marteau de taille moyenne, mais pour taper sur des choses fragiles (genre du bois) ce n’est pas le mieux. Obligé d’utiliser une cale pour protéger ce sur quoi je tape. Et quand on est équipé comme moi de seulement deux mains (gauche), ce n’est pas toujours très pratique. Du coup je me suis fabriqué un gros maillet en bois. Vu la taille, il se rapproche d’ailleurs d’un maillet de menuisier. Je ne me suis pas basé sur des plans ou quoi que ce soit. J’avais en tête globalement la taille que je voulais et son poids, j’ai juste construit en fonction.

 

Le maillet fini remplit sa fonction, mais il n’est ni très esthétique, ni bien fini. En même temps, il est fait pour taper, donc pas la peine de se casser la tête sur les finitions.

Le maillet en bois – la fabrication

Une fois encore, j’ai utilisé des bouts de chute de bois qui traînaient dans le garage pour la « masse » et un manche en bois provenant d’un magasin de bricolage. La masse est formée de deux bouts de planche de résineux lambda et de chutes de contreplaqué. Les bouts de contreplaqué sont coupés de manière à coller au manche au plus près et sont pris en sandwich entre les planches de résineux. Les trous autour du manche sont comblés avec un mélange de colle à bois et de copeaux. Une fois tout bien encollé et maintenu pendant le séchage par des serre joints, le tout tient bien et remplit bien sa fonction.

 

maillet en bois fini

Il est moche, marqué … mais il remplit son office

 

En terme de finition, j’ai appliqué avec attention et parcimonie un couche de … rien du tout ! Il n’est pas fait pour être exposé, présenté ou photographié mais bien pour cogner sur des trucs. Et puis comme ça le jour où je le casse ou l’abîme de manière conséquente, ça ne me fera pas mal au cœur. Sans parler que comme ça, je n’ai aucun remord à l’utiliser.

 

maillet en bois fini

Si j’avais un maillet … et bah maintenant c’est bon j’en ai un

 

Au final, c’est un vrai plaisir de se fabriquer ses propres outils, même pour un tout simple comme celui-ci. Je l’utilise très souvent et je ne regrette vraiment pas d’avoir passer un peu de temps pour le fabriquer au lieu d’en acheter un.

La prochaine fois, je m’en fait un petit pour des travaux plus précis … parce que celui là est vraiment gros. Et je le ferai surement avec des embouts plastiques, un maillet de mécanique en gros.

Ce projet vous a plu ? Alors partagez-le et laissez moi un commentaire :-)
Et pensez aussi à vous inscrire à la newsletter pour ne pas rater les prochains articles (colonne de droite)
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments