Un accroche clés de sol

0

Dans la catégorie jeu de mot-laid, je demande l’accroche clés de sol. C’est pas de moi. Mais parce que j’ai trouvé ça sympa, je l’assume quand même – presque.

J’ai donc fabriqué un accroche clés .. en forme de clef de sol.

Lorsqu’on a emménagé il y a quelques mois, j’ai fabriqué à l’arrache un accroche clés avec un bout de planche de caisse de vin et quelques clous. Sachant qu’il avait déjà remplacé l’ancien accroche clés, resté dans l’ancienne maison. Il était pratique .. et c’est tout. Il a rempli son office sans soucis, c’est à dire avoir un endroit pour accrocher ses clés et ne pas passer son temps à les chercher, mais toutes les bonnes choses ont une fin. Les choses moches aussi. Vu que l’entrée a subit un bon coup de peinture, c’était l’occasion de fabriquer quelque chose de plus joli et de plus grand.

Un accroche clés en forme de clef de sol

Tout d’abord, pourquoi une clef de sol ? Parce que je voulais pas une simple planche toute con. L’avantage de fabriquer soi même c’est qu’on peut faire ce qu’on veut. L’idée de la clef de sol vient de ma chérie et j’ai adhéré tout de suite. Les clés de Fa et d’Ut s’étant révélées moins esthétiques à mon goût je suis même resté sur la première idée.

Au lieu de dessiner une clef en partant de rien, je suis parti d’un modèle existant trouvé sur CVG SILH, au format SVG (vectoriel). L’intérêt d’un fichier vectoriel est de pouvoir agrandir l’image à l’infini sans défaut ni déformation. J’ai donc imprimé la clé de sol en plusieurs parties (option « Affiche » sur Adode Reader) sur du format A4 après avoir rajouté des repères de positionnement.

Si ça vous intéresse, voilà le fichier utilisé :

Trop petit ou trop grand ?

Du coup je vérifie avec les clés posées dessus si tout va bien. J’en profite d’ailleurs pour élargir au stylo certaines zones.

Une fois tout le monde d’accord sur la taille (le plus compliqué, il a fallu négocier dur), un peu de découpage au ciseaux et on obtient un modèle prêt à partir à l’atelier. Modèle qu’il suffit ensuite de reproduire sur une planche d’OSB.

Pourquoi de l’OSB ? Parce que juste à coté du futur emplacement de cet accroche clés, il y a deux pan de murs en OSB. Ça fait un rappel. C’est de la déco pouvez-pas-comprendre.

Deux coups de scie sauteuse et de défonceuse avec une fraise à arrondir et on obtient :

Une clef de sol en OSB

Fixation et finition

La solution de facilité pour fixer l’accroche clés de sol au mur était de faire deux trous et d’y coller deux vis. Mais c’est trop facile et pas le plus esthétique. J’ai donc fabriqué un moyen de fixation depuis l’arrière et donc invisible.

L’idée est de fabriquer des encoche dans l’épaisseur dans lesquelles viennent se glisser les vis ou crochets vissés dans le mur. La partie qui va tenir l’ensemble est fabriquée à partir d’un bout de barre en alu avec une encoche et deux trous fraisés. Avec la défonceuse j’ai ensuite réalisé deux enfoncements pour la plaque en elle-même et pour la tête de la vis. Le tout est complètement affleurant pour un jeu avec le mur aussi faible que possible.

fixation murale invisible

Il suffit de reproduire la même chose un peu plus bas pour empêcher l’accroche clés de bouger de droite à gauche en fonction des trousseaux de clés qui y sont accrochés.

Non c’est pas aligné, mais c’est caché !

Afin de finaliser la face avant, limiter les échardes et faire briller un peu, j’ai passé une couche de vernis couleur teck et deux couches de vernis brillant. Le tout au soleil. Ça change rien mais ça change tout.

une clef de sol en OSB-Teck

Une fois quelques crochets dorés vissés dans leur trous prévus avant finition et Hop ça fait un accroche clés de sol OSB-Teck mural.

Un accroche clés de sol sans clés
Un accroche clés de sol avec des clés
Ce projet vous a plu ? Alors partagez-le et laissez moi un commentaire :-)
Et pensez aussi à vous inscrire à la newsletter pour ne pas rater les prochains articles (colonne de droite)
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments