Un luminaire

0

A défaut de trouver ce que nous voulions comme luminaire pour notre salon, j’ai décidé de le fabriquer.
L’idée est d’avoir un design similaire au deuxième luminaire que nous avons acheté. A savoir des grosses ampoules LED qui pendent au bout de leur câble, avec un socle en bois.

Tout d’abord, nous avons acheté des douilles avec leur câble avec une couleur et une forme identique à l’autre luminaire.

Des douilles avec des câbles trop longs

Le socle du luminaire

Toute la « difficulté » est d’avoir un socle qui va être fixé au plafond, qui va servir de fixation pour les câbles et qui masque la connectique.

Pour cela le plus simple est de réaliser un socle creux dans lequel la connectique est cachée. Pour cela l’idée première était de partir d’une planche épaisse et de creuser dedans à la défonceuse.

le problème est que la seule planche que j’aurai à dispo est un ancien plan de travail en chêne provenant de l’ancien bar de la cuisine. Et ça m’embête de le sacrifier pour quelque chose qui sera accroché au plafond entre deux poutres et certainement peint en noir.

Du coup, la deuxième option est de coller l’une sur l’autre deux planches pré-découpées. Et il se trouve que j’ai justement une chute de planche en pin normalement conçue pour des étagères. Je ne sais même plus d’où vient cette chute (le meuble bas ou le coffre à jouets surement). Quelques coups de compas et il n’y a plus qu’à sortir la scie sauteuse.

Non je n’ai pas écrit « CCO » avec du bois … quoique ce soit d’ailleurs

Vous noterez que je n’ai pas découpé l’anneau en une seule partie pour une raison très simple : la planche est trop petite. J’ai volontairement découpé les deux arcs plus longs que nécessaire. J’ai coupé au dernier moment afin de tomber au plus juste.

A partir de là, plus qu’à coller !

Collage en cours

Je vous ai déjà dit qu’on n’a jamais assez de serre joints ? Et bien j’en aurais apprécié quelques un de plus (si quelqu’un connaît du monde chez LEMAN …).

J’ai ensuite ajouté une rondelle collée au centre, pour reprendre les efforts lors de la fixation au plafond. Ça impose juste de décaler le socle par rapport à l’arrivée d’électricité.

Si j’avais un tour …

La finition

Découper avec une scie sauteuse c’est pratique et rapide, mais la finition est souvent assez grossière. Du coup, après avoir percé un trou au centre du socle (il servira pour le vissage au plafond), j’ai passé un coup de défonceuse avec une fraise droite pour dresser correctement le contour. Pour être précis, j’ai utilisé une fraise droit avec le centreur en mode compas, puis un coup de fraise à copier pour finir le reste de l’épaisseur.

Un coup de fraise à arrondir finit de faire le plus gros.

Plus qu’à poncer

En plus du ponçage qui n’a pas grand intérêt, j’ai préparé des bouts de tube en aluminium pour habiller le passage des câbles dans le socle. L’idée est d’abord de ne pas avoir juste des câbles qui sortent de trous, mais également de retrouver le même design que l’autre luminaire.

J’ai donc pioché dans mon stock et coupé des morceaux d’environ 30mm de long de tube aluminium de diamètre 8mm.

Un passage dans la visseuse avec 2-3 coups de lime et on obtient quelque chose d’assez propre prêt à monter.

Une fois le ponçage finalisé (120 180 240) les bouts de tube sont simplement rentrés en force dans des perçages diamètre 7.5mm.

plus qu’à peindre

A partir de là, peinture. Rien de compliqué, j’ai utilisé de la peinture en bombe noire mat (oui, encore). Le tout est de charger suffisamment mais pas trop. Il n’y a plus qu’à passer les câbles et ça fait un luminaire !

plus qu’à brancher

Les câbles sont maintenus par derrière et branchés dans la partie creuse via un domino.

Le socle est fixé au plafond par une vis centrale. J’ai quand même mis un coup de feutre noir sur la tête de vis pour le principe. Il suffit ensuite de régler la hauteur des douilles, de mettre les ampoules et …

luminaire éteint
Tadamm !
luminaire alumé

Bon évidemment vu que le socle est noir mat, on ne voit qu’une masse noire sur les photos, mais bon il est comme on le voulait, donc c’est nickel.

Ce projet vous a plu ? Alors partagez-le et laissez moi un commentaire :-)
Et pensez aussi à vous inscrire à la newsletter pour ne pas rater les prochains articles (colonne de droite)
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments