Boite de rangement à étage

0

Après la boite de test et la boite de rangement pour pied à coulisse et micromètre, je continue avec une boite de rangement à étage. L’objectif est de ranger tout l’outillage pour bougie d’allumage et de préchauffage, ainsi que les bougies et mon colortune. Vu que je ne les utilise pas souvent, ils sont bien mieux au chaud, protégés dans une boite plutôt qu’en vrac dans ma caisse à outils. Et pour ne pas changer, j’ai encore utilisé des caisses de vin pour le bois. (on ne change pas une équipe qui gagne)

 

La fabrication de la boite

J’ai utilisé une technique encore différente que les fois précédentes. Pour la première boite j’avais utilisé un assemblage a queue droite avec le couvercle inséré entre les montants. La deuxième boite était juste collée avec le couvercle encastré. Cette fois ci, j’ai choisi de coller et clouer les montants ainsi que le couvercle. On ne peut pas faire plus simple. Le tout étant maintenu avec des serres joint et les clous pendant le collage, il n’y a aucun jeu entre les plaques.

 

boite de rangement à étage

Ça fait un peu caisse à champagne, non ?

Avant d’ouvrir la caisse en deux avec la scie sur table pour séparer le couvercle du reste, j’ai cassé toutes les arrêtes avec ma ponceuse lapidaire. (Sujet d’un prochain article). Encore une fois, cette boite est faite pour rester dans l’atelier donc je ne me suis pas cassé la tête pour les finitions.

 

L’étage de la boite de rangement à étage

L’idée est de pouvoir ranger le cliquet, les douilles et les raccords séparément du reste. J’ai donc créé un étage de rangement amovible dans la boite. Cet étage est fabriqué de la même manière que la reste de la boite : les planches sont simplement clouées et collées entre elles. Le tout est conçu pour rentrer facilement dans la boite sans forcer. Il y a donc grosso modo un millimètre de jeu tout autour. Les arrêtes ont été cassées avec la ponceuse lapidaire afin de faciliter la manipulation. J’ai simplement ajouté un bout de tourillon au centre pour jouer le rôle de poignée. Celui-ci est juste rentré en force.

 

Boite de rangement à étage clés douilles

« Niveau 1 : cliquet, douille et raccords »

 

La fermeture

Là encore, on reste dans le simple et l’efficace. Pas de charnière ou de fermeture complexe. J’ai simplement ajouté des plots dans les montants afin de maintenir le couvercle en place. Les plots sont fabriqués avec des clous dont j’ai coupé la tête. J’ai planté les clous dans le couvercle, puis l’ai mis en place afin d’avoir leur positionnement marqué dans le bois. Un coup de perceuse a permis d’agrandir les trous et d’avoir le couvercle bien aligné une fois fermé. Vous remarquerez qu’il y a également des trous dans le rangement supérieur. Ils ne servent à rien, c’est juste que je me suis trompé au moment de faire les perçages, je ne devais pas être concentré … ou bourré. En gros j’ai fait mon boulet. Mais bon vu que c’est fait pour l’atelier, on s’en fout.

Au final, la boite est très pratique et a encore de la place pour ranger du bazar en plus. Et comme ça, rien ne prend la poussière et je sais où tout retrouver. Donc je suis très content de ma boite de rangement à étage. En plus, je pense qu’en remplaçant les clous par des tourillons fins (ou des cure dents) il y a moyen d’avoir une belle boite bien finie. Mais ce sera l’objet d’un futur test.

 

Boite de rangement à étage ouverte

Ahlala c’est beau quand c’est rangé

Ce projet vous a plu ? Alors partagez-le et laissez moi un commentaire :-)
Et pensez aussi à vous inscrire à la newsletter pour ne pas rater les prochains articles (colonne de droite)
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments