Une bague en bois

0

Cet été, j’ai acheté dans un vide grenier un petit rabot à main bas de gamme. L’idée était de se familiariser avec l’outil, à peu de frais, avant d’investir sur plus gros et plus cher. Et il se trouve que l’utilisation de ce rabot a abouti à la fabrication d’une bague en bois.

Quel rapport entre un rabot et une bague en bois, me direz vous ? Très simple.

 

Le rabot

rabot bague en bois

Si vous cherchez un rabot, n’achetez PAS celui là

 

Pour reprendre l’histoire du début, après l’achat du rabot, je me suis penché sur l’affutage et le réglage de la lame. Le rabot étant bas de gamme, il y avait pas mal de boulot et le réglage n’est pas simple.

L’affutage s’est plutôt bien passé. J’ai suivi les explications de cette vidéo (il y en a plein d’autres) et même si je n’ai pas obtenu un rasoir, c’est quand même pas mal.

Par contre, quand j’ai voulu l’utiliser, ça c’est beaucoup moins bien passé. En fait j’ai été incapable d’avoir un rendu correct et même de faire du beau copeau, c’est dire. J’ai passé pas mal de temps à faire des essais, à revoir les réglages, sans résultat. Du coup j’ai posé le rabot dans un coin. J’ai même utilisé la lame comme racloir, c’est dire (et ça marche bien).

 

Puis en début de semaine, je suis tombé sur cette vidéo sur la restauration d’un rabot. Et ça m’a donné envie de m’y remettre.

 

Du coup, le lendemain, alors que mon établi était quasi occupé par des pièces en cours de séchage, je m’y suis remis. J’ai revu le réglage de la lame afin d’avoir une profondeur de passe plus fine, j’ai pris dans l’étaux un bout de chêne qui traînait, et après quelques essais … TADAMMM !

 

copeaux bague en bois

Il est pas beau mon tas de copeaux ?

 

Bon, maintenant qu’on a des copeaux, quel rapport avec une bague en bois ?

 

La bague en bois

Il existe en effet pas mal de blog et de vidéos où leur auteur explique comment fabriquer une bague à partir de bois de placage. (par exemple). Je n’ai pas de bois de placage … mais par contre j’ai du copeau. Et au final, ça revient au même.

 

bague en bois

 

Le principe est tout simple : on va simplement enrouler et coller les copeaux sur plusieurs épaisseurs autour d’une forme à la bonne taille. Dans mon cas, j’ai utilisé une douille de clé à cliquet que j’ai protégé avec du scotch marron. Bon, il se trouve que j’avais prévu la bague pour l’annulaire … et au final, elle ne va qu’à mon auriculaire.

Le collage se fait à la cyanoacrylate (super glue). Le tout est de ne pas se coller les doigts dessus (ou les gants) et de serrer assez fort pour ne pas laisser de jeu. Un coup de ponçage pour avoir des bords droits et une jolie finition et le tour est joué.

En terme de protection, j’ai utilisé de la cyanocrylate à l’intérieur de l’anneau et du vernis teinté chêne foncé à l’extérieur. A la base j’avais laissé le bois dans sa couleur naturelle, mais la couleur de l’anneau ne se détachait pas sur ma peau. La colle et le vernis sont appliqués avec un chiffon pour avoir un rendu le plus lisse possible.

 

bague en bois

Et Pan dans les dents !

 

J’ai utilisé du chêne et je suis content du rendu, mais il existe toute sortes de bois qui marchent très bien pour cette utilisation.

Au final, ce projet ne prend pas beaucoup de temps, on peut très bien fabriquer son anneau en quelques heures, séchage inclus. Il existe en plus plein de possibilité et d’idées pour personnaliser son anneau. Par exemple avec des pierres, plusieurs essences de bois, des inclusions métalliques (…). Mais je vous laisserai fouiller sur Youtube, il y a plein de choses assez géniales à faire. (Wood ring veneer).

Enfin n’hésitez pas à m’envoyer des photos de vos anneaux si vous en fabriquez. Je me ferai un plaisir de les partager ici.

 

Ce projet vous a plu ? Alors partagez-le et laissez moi un commentaire :-)
Et pensez aussi à vous inscrire à la newsletter pour ne pas rater les prochains articles (colonne de droite)
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments